Premier album : Tous Vivants !

Le premier opus des SANS VOIX est disponible!

5 morceaux enregistrés et mixés par Didier TILLIT, ingénieur du son.

Ne tardez pas à vous le procurer : quantités limitées.

Pour le commander, rendez-vous dans la rubrique contact.

A bientôt dans vos oreilles !

Les SANS VOIX

Cet enregistrement a pu être réalisé grâce au soutien financier du Secours Catholique et de l'association Georges Hourdin


Paroles des morceaux


TOUS VIVANTS !

Vas-y ! Bouge ! T’es dans l’rouge !

Allez ! Bouge ! T’es dans l’rouge !

 

Ouvre les yeux petite soeur ! N’aie plus peur de rien, brother !

Vas-y ! Bouge ! T’es dans l’rouge ! 

Ne regarde plus en arrière ! Sois confiant, tu peux le faire !

Allez ! Bouge ! T’es dans l’rouge ! 

Fais-le au moins pour tes frères, celles et ceux que l’on oublie !

Vas-y ! Bouge ! T’es dans l’rouge !

Et que tes élans du cœur deviennent nôtres aujourd’hui !

Allez ! Bouge ! T’es dans l’rouge !

Debouts les morts ! Yalla ! En avant ! Debouts les morts ! 

Yalla ! Tous vivants !

Sans Voix et sans paroles, pour un drôle, quelle issue ?

Quelle justice ? Quel avenir pour toi, moi, les exclus ?

Plus de toit, moins de droits… Avoir foi ? Mais en quoi ?

Une patrie ? Pour quoi faire sans amis, la galère ?

Les plans des tout-puissants ne seront jamais les tiens 

Alors, qu’est-ce que t’attends ? Prends ta place au festin !

La Parole est à toi !  La Parole aux

La Parole est à toi !  La Parole aux

LE SILENCE EST D’OR

A l’heure où je fis rencontrer nos pas, c’est ainsi

Je mis entre tes mains, ma jeunesse aussi

Je t’ai dit : Fais-en ce que tu voudras

Hélas, ma chère, mon cœur s’est brisé comme un verre

Le silence est d’or

Notre chambre d’amour n’est plus qu’un cimetière, c’est ainsi

Je m’en vais, je pars, je ne sais pas où

Tu m’as créé, tu m’as fait misère

Pourtant j’en suis fier

Le silence est d’or… et la parole d’argent

RACHEL

Ce n’est qu’une voix qu’on ne voit pas, qu’on ne regarde pas

Une petite  voix, une simple voix  qui n’existe presque pas

Ce n’est qu’une voix qu’on n’entend pas, qu’on n’écoute surtout pas

 

Elle mène une tribu de gueux, d’exclus  dans la salle des pas perdus

Ceux qui gênent, qui puent n’ont qu’une issue : la salle des pas perdus !

Indigents ! Innocents ! Pour la vie ! Frères de sang ! 

Combattants ! Cœurs vaillants ! A jamais ! Frères de sang ! 

Si elle n’a pas de cet argent qui nous plaît tant 

Si elle n’a pas de cet argent  qui sent le sang

Elle possède un trésor pourtant mille fois plus grand

Elle possède un trésor : Celui d’être  maman

Elle est comme un ange, une providence qui nous descend du ciel

L’Amour la démange, une évidence, belle comme un arc-en-ciel !

UNDERGROUND

UNDERGROUND UNDERGROUND

 

T’as pas vraiment le choix quand t’es underground

Du comment, du pourquoi quand t’es underground

Pas la tête de l’emploi quand t’es underground

T’as pas vraiment le choix…

C’est pas toi qui régale quand t’es underground

Ou qui fait la morale quand t’es underground

Du haut d’un pied d’estal quand t’es underground

T’as pas vraiment le choix…

T’as pas vraiment le choix quand tu es underground  

Underground Underground  

C’est comme si je vivais ailleurs, 

Dans un monde higher, en hauteur

Au gré du vent, comme hors du temps 

Vers le bonheur

REMETS-MOI DU KETCHUP !

Remets-moi du ketchup ! Remets-moi du ketchup ! Come on ! 

Choisis ton camp, vieux ! Faisons des envieux ! 

C’est la mort, c’est l’amour, La nuit ou bien le jour…

Le crin ou le velours, le soleil ou la pluie…

Le grand ou le petit, la gloire ou bien l’oubli…

Les vilains, les parfaits, les refrains, les couplets

Ya plus rien dans ma tasse, 

Fond de thé dégueulasse ou fond de vieille vinasse

Ya des bons, des  mauvais, des frustrés, des comblés, 

Des toujours, des jamais

 

Chope ma voix, chante pour moi, un sans voix qui se voit  

Chante pour moi, porte ma voix, un sans voix qui envoie !

Je veux du wasabi, du red hot, du chili, du cari, du curry, et du pili-pili

L’enfer sur terre, le paradis, un ver de terre, la galaxie !